Je peux vous dire que j'ai passé une journée épuisante hier, mais je suis hyper contente car j'ai enfin réussi à percer le mystère des roses à Marrakech.

Je vous entends derrière votre écran mais qu'est-ce qu'elle raconte!! Qu'est-ce que les roses ont à voir avec la cuisine?

Vous le saurez après ce poste .... Patience!!

Ah, il ne s'agit pas de recette à base de rose, ni d'eau de rose quoique j'envisage d'en faire sous peu!!!

Revenons aux fameuses crêpes marocaines appelées ici Baghir (prononcer barrrrir en roulant bien les r!!) ou encore "mille trous" en raison de leur apparence.

1000_trousLa plupart des recettes préconisent de la semoule fine (environ 2/3 de semoule fine et 1/3 de farine). Je peux vous dire que j'ai essayé au moins 5 fois cette recette en variant la proportion de liquide (d'une recette à l'autre cela pouvait varier du simple au double) et je n'ai jamais été satisfaite du résultat : les crêpes n'avaient pas ces mille trous réguliers et la consistance pouvait vraiment être améliorée!!

Là je la tiens, et surtout elles sont EXTRA MOELLEUSES et FONDANTES, et en plus elles sont jolies et sont recouvertes de pleins de petits trous (enfin je ne sais pas si vraiment il y en a mille en tout cas c'est régulier!!!). Et la recette est simplissime!!!!

Moi qui cherchais à faire compliqué!!

Ce matin après la fameuse journée d'hier, je voulais des crêpes moelleuses, j'ai d'abord pensé à faire des pancakes puis je me suis dit que j'allais faire des mille trous mais au lieu d'utiliser de la semoule ce sera de la farine!!!

Ingrédients :

80 g de farine

120 ml de lait

1/2 càc de levure de boulanger délayée dans 3 càs de lait tiède et 1 càs de sucre

1 pincée de sel

1 pincée de bicarbonate

1/4 càc de levure chimique

La pâte peut être aromatisée avec de l'eau de fleur d'oranger (1càc)

Préparation tiédir les 3 càs de lait et y mettre la levure de boulanger avec la cuillère de sucre.

Tiédir d'autre part les 120 ml de lait. Mélanger farine, bicarbonate et levure chimique avec le sel puis incorporer tout en mélangeant bien le lait tiède, et enfin la levure délayée.

La pâte doit être lisse et homogène.

La laisser reposer pendant 1 heure.

Chauffer légèrement la poele, la huiler n'est pas indispensable (la pâte se décolle toute seule quand elle est cuite), mettre une louche de pâte dedans et cuire sur FEU DOUX, j'insiste la dessus car c'est la condition pour que des petits trous se forment régulièrement sur toute la surface de la crêpe.

La crêpe ne se cuit que d'un seul côté, elle est cuite lorsque sa surface est sèche.

L'enlever alors et la disposer sur un grand plat. Procéder de même jusqu'à épuisement de la pâte.

Attention à ne pas empiler les crêpes pendant qu'elles sont chaudes sinon elles vont se coller (une fois refroidies sans problème).

Les napper de miel ou de confiture, je pense que ça marche aussi avec du srop d'érable.

Vous verrez elles sont vraiment délicieuses et moelleuses à souhait et en plus INRATABLES!!!

Vous m'en direz des nouvelles...